LESIA - Observatoire de Paris

14 janvier 2005 à l’ESOC (Darmstadt)

jeudi 7 janvier 2010, par Bruno Bézard

Le 14 janvier 2005, la sonde Huygens descendait dans l’atmosphère de Titan, suspendue à un parachute, et se posait avec succès sur sa surface glacée, réussissant ainsi le premier atterrissage dans le système solaire externe.

Les données de Huygens, relayées par Cassini, ont été reçues par le Deep Space Network de la NASA et transmises immédiatement à l’ESOC à Darmstadt (Allemagne), le centre opérationnel de l’ESA. C’est à 17h19mn que les premières données sont parvenues à l’ESOC, transformant l’angoisse des scientifiques et ingénieurs présents en euphorie. Le premier signe de bon fonctionnement de Huygens était arrivé quelques heures plus tôt quand le radiotélescope de Green Bank en Virginie (USA) a détecté la porteuse émise par la sonde.

Crédit photos : UA News

11 h 25 mn : La porteuse de Huygens est détectée au radiotélescope de Green (...)
11 h 25 mn : La porteuse de Huygens est détectée au radiotélescope de Green Bank

...quelques heures avant l'arrivée des données
...quelques heures avant l’arrivée des données

Dans la salle de contrôle de l'ESOC...
Dans la salle de contrôle de l’ESOC...


...et laissent parfois perplexes
...et laissent parfois perplexes

Les premières images arrivent sur les ordinateurs de l'équipe (...)
Les premières images arrivent sur les ordinateurs de l’équipe DISR...


Echange de vue autour d'images de la surface de Titan
Echange de vue autour d’images de la surface de Titan

Marty Tomasko, PI de DISR, à la conférence de presse
Marty Tomasko, PI de DISR, à la conférence de presse