LESIA - Observatoire de Paris

Composition de la surface de la comète 67P/CG : approche expérimentale reposant sur les données de l’instrument VIRTIS/Rosetta

vendredi 3 février 2017, par Batiste Rousseau (LESIA)

Lundi 20 février 2017 à 16h00 , Lieu : Salle de conférence du bâtiment 17

La sonde Rosetta a terminé son périple autour de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko le 30 septembre 2016. Le spectro-imageur VIRTIS a notamment permis d’étudier le noyau entre 0.25µm et 5µm. La surface présente un albédo très faible de l’ordre de 0.06 à 0.55µm et une composition uniforme. Pour essayer de déterminer le mieux possible la composition à partir d’un spectre global issu des mesures de VIRTIS, les expériences de laboratoires sont un outil essentiel.

À travers une collaboration avec l’IPAG, une série de mesures de réflectances a été réalisées sur des mélanges de poudres ultrafines (<400nm), dans la même gamme de longueurs d’onde que VIRTIS, et sur des matériaux analogues à ceux retrouvés dans les poussières cométaires. Ces mesures, qui seront présentées et discutées lors de cette présentation, ont permis de retrouver le même spectre que VIRTIS. Cela apporte des indices forts sur la composition de la surface de 67P/CG mais aussi sur sa texture.


0 | 10