LESIA - Observatoire de Paris

Hommage à Angioletta Coradini

mercredi 7 septembre 2011

C’est avec une très grande tristesse que nous apprenons le décès d’Angioletta Coradini, le 5 septembre, après un combat courageux contre la maladie depuis un an.

Les collaborations du LESIA avec Angioletta ont été nombreuses en planétologie, et remontent à plus de 20 ans. Comme principale investigatrice de VIRTIS/Rosetta, nous avons pu apprécier ses grandes capacités de manager en instrumentation spatiale, alliées à une vision scientifique de l’exploration planétaire et une grande ouverture d’esprit aux idées nouvelles.

Nous lui devons au LESIA les collaborations de longue date sur Mars Express/OMEGA, Cassini/VIMS, Rosetta/VIRTIS, Venus Express/VIRTIS, BepiColombo/Symbio-SYS, Dawn, Juno et d’autres encore.

Angioletta Coradini a effectué des travaux remarquables dans de nombreux domaines des sciences planétaires à l’aide d’approches à la fois théoriques et observationnelles. Dès le début de sa carrière, elle s’est investie dans un grand nombre d’expériences spatiales. Elle a été l’un des acteurs majeurs en Europe du développement de l’instrumentation spatiale infrarouge pour l’exploration planétaire. Ses travaux ont été distingués en 2007 par la médaille David Bates de l’EGU.

Angioletta Coradini
Angioletta Coradini