LESIA - Observatoire de Paris

La mission Cassini-Huygens

jeudi 7 janvier 2010, par Bruno Bézard

Lancée le 15 octobre 1997, Cassini-Huygens est en orbite autour de Saturne depuis le 1er juillet 2004. Avant d’atteindre Saturne, la sonde a survolé deux fois Vénus en 1998 et 1999, la Terre en 1999, et enfin Jupiter en 2000. Elle a utilisé l’assistance gravitationnelle de ces planètes et augmenté ainsi sa vitesse après chaque passage.

Fruit d’une coopération entre la NASA, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) et l’Agence Spatiale Italienne (ASI), Cassini-Huygens comprend deux modules : l’orbiteur américain Cassini qui, au moins jusqu’en 2010, va explorer le système de Saturne, et la sonde Huygens de l’ESA qui a plongé le 14 janvier 2005 dans l’atmosphère de Titan et s’est posée pour la première fois à sa surface.

Les douze expériences embarquées à bord de Cassini ont notamment pour objectifs de :

  • étudier la dynamique, les nuages et la composition de l’atmosphère de Saturne,
  • mesurer la composition chimique, le champ de température, la structure nuageuse de Titan et suivre leurs variations avec le temps,
  • caractériser la surface de Titan (nature physique, topographie et composition),
  • déterminer la composition et l’histoire géologique des satellites glacés de Saturne,
  • étudier la structure tri-dimensionnelle des anneaux, leur dynamique et leur composition,
  • déterminer la structure et le comportement dynamique de la magnétosphère de Saturne,

Le 25 décembre 2004, la sonde Huygens s’est séparée du module Cassini pour se diriger vers Titan qu’elle a atteint trois semaines plus tard le 14 janvier 2005. Suspendue à un parachute, elle a alors commencé une descente de 2 h 27 mn. À 11h30 UTC, Huygens s’est posé à la surface du satellite et a fourni des données pendant encore 1 h 10 mn. C’est l’atterrissage le plus lointain jamais effectué dans le système solaire.

Pendant toute la mission, les six instruments à bord de la sonde ont analysé en détail l’atmosphère et la surface du satellite. Il s’agit de :

  • Gas Chromatograph and Mass Spectrometer (GCMS, Principal Investigateur : H.B. Niemann)
  • Aerosol Collector and Pyroliser (ACP, Principal Investigateur : G.M. Israel)
  • Descent Imager/Spectral Radiometer (DISR, Principal Investigateur : M.G. Tomasko)
  • Huygens Atmospheric Instrument (HASI, Principal Investigateur : M. Fulchignoni)
  • Doppler Wind Experiment (DWE, Principal Investigateur : M.K. Bird)
  • Surface Science Package (SSP, Principal Investigateur : J.C. Zarnecki)

Outre les propriétés physiques de l’atmosphère (pression, température, conductivité), Huygens a mesuré l’abondance des différents constituants présents et caractérisé les aérosols composés de molécules organiques et formant un épais brouillard orangé. Elle a de plus fourni les premières images et spectres de la surface et a mesuré ses propriétés physiques.

Contact : Bruno Bézard