La sonde Hayabusa2 de la JAXA a touché avec succès le sol de l’astéroïde Ryugu

mardi 26 février 2019

Vendredi 22 février 2019, l’Agence spatiale japonaise JAXA est parvenue à faire descendre la sonde Hayabusa2 sur l’astéroïde Ryugu. Comme prévu, Hayabusa2 s’est posée avec la technique « touch and go » pour quelques secondes, le temps de lancer un petit projectile afin de dégager des poussières, et ainsi prélever un premier échantillon de sa surface primitive.

Image prise par la sonde Hayabusa2 à 30 mètres au-dessus de la surface de (...)
Image prise par la sonde Hayabusa2 à 30 mètres au-dessus de la surface de Ryugu

L’ombre de la sonde est projeté sur le site d’échantillonnage. ©JAXA


La manœuvre était spectaculaire et délicate, car il fallait viser un espace de seulement 6 mètres de diamètre pour poser la sonde ; mais cette première manœuvre a été réalisée avec succès.

Un autre défi attend la mission Hayabusa2 : pour le deuxième recueil d’échantillon la sonde utilisera un impacteur pour permettre le prélèvement dans une couche préservée du sol. Un projectile de 2.5 kg sera lancé à une vitesse de 2 km/s sur le sol de l’astéroïde afin de creuser un cratère, permettant ainsi d’explorer la surface de l’astéroïde et de collecter de la matière dans le cratère formé artificiellement.

Le retour sur Terre des plusieurs prélèvements de matière primitive inaltérée de l’astéroïde est attendu en décembre 2020. Les objectifs scientifiques de la mission sont de comprendre les propriétés du matériel primitif présent pendant la formation du Système solaire, et pré-solaire ; les conditions primordiales à l’origine de la formation des planètes et de l’émergence de la Vie.

Contact LESIA

Antonella Barucci
Co-I des caméras ONC et du spectromètre NIRS3
Membre du Comité de la JAXA pour la sélection des sites d’atterrissage
Antonella.barucci obspm.fr
Tel : 0601355129