LESIA - Observatoire de Paris

Le LESIA participe à la mission Phobos-Grunt

lundi 22 mars 2010

La sonde russe Phobos-Grunt doit être lancée vers Phobos, la plus grosse lune de Mars, fin 2011. Après 11 mois de voyage, la sonde étudiera pendant quelques mois Mars et ses lunes, en orbite autour de la planète, puis se posera sur Phobos. Elle prélèvera alors environ 200 grammes d’échantillons du sol qui seront déposés dans une petite capsule qui reviendra sur Terre.

Phobos-Grunt emporte aussi une charge utile qui étudiera notamment in situ la composition du sol de Phobos. L’objectif principal de la mission est de découvrir l’origine de cette lune : astéroïde capturé ou résultat d’une collision d’un corps massif avec Mars.

Maquette de la sonde Phobos-Grunt
Maquette de la sonde Phobos-Grunt

Crédit : Roscosmos
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Le LESIA participe à cette mission en contribuant à la fabrication de l’instrument MicrOmega-Phobos, développé sous la responsabilité de J.-P. Bibring à l’Institut d’Astrophysique Spatiale (IAS). MicrOmega est un microscope infrarouge hyperspectral qui examinera la surface de Phobos pour caractériser la structure et la composition des grains. Le LESIA a en charge la fourniture de la carte électronique et la caractérisation du détecteur infrarouge.

MicrOmega-Phobos peut être considéré comme un prototype de l’instrument MicrOmega développé par l’IAS et le LESIA pour le rover de la mission ExoMars, lancé en 2018.

Contacts :