LESIA - Observatoire de Paris

Le partenariat

lundi 28 août 2017, par Marie Glanc et Marie Blavier

Partenariat actuel

La collaboration MIVOA (microscopie des tissus biologiques in vivo aidée par optique adaptative) est un rapprochement d’équipes labellisé par PSL* entre notre équipe et :

ONERA L’ONERA et le LESIA collaborent depuis 20 ans sur des projets de développement d’instruments optiques de pointe pour l’astronomie. Au sein du groupement d’intérêt spécifique PHASE puis du programme national ASHRA, ils ont joué un rôle déterminant dans de nombreuses innovations ayant vu le jour dans le domaine de l’imagerie à haute résolution angulaire : optique adaptative, interférométrie à fibres optiques, imagerie à haut contraste par coronographie, restauration d’image…
Personnes impliquées : Laurent Mugnier, Serge Meimon, thèses de Guillaume Chenegros (2008) et Leonardo Blanco (2013)

Les médecins de l’Hôpital des Quinze-Vingts apportent leur concours au projet OEIL par l’exploitation et l’interprétation médicales des résultats. L’Institut de la Vision fournit des rétines explantées pour les tests de l’instrument. A terme, il pourrait accueillir un prototype de système de tomographie haute résolution 3D de la rétine.
Personnes impliquées : Michel Paques, José-Alain Sahel, Valérie Fradot

Historique des partenaires (par ordre alphabétique)

L’Agence Nationale pour la Recherche ANR a financé le projet INOVEO (INstrumentation à Optique adaptatiVE pour l’Ophtalmologie), via le programme Réseau National Technologies pour la Santé (RNTS). Développement d’une optique adaptative nouvelle génération pour l’ophtalmologie.
Mots-clés : nouveaux miroirs, nouvelles techniques d’analyse de front d’onde, suiveur de champ et de pupille.
Partenaires : ONERA, LAOG, LESIA, Hôpital Necker, Hôpital de Créteil, CIC des 15/20, Quantel, MKT, Imagine eyes, L2TI.

CILAS (Compagnie Industrielle des Lasers) a fourni - prêt à titre gratuit - le miroir déformable (BIM13) du premier système d’OA fonctionnant sur l’œil en Europe (cf thèse de Marie Glanc).
Personnes impliquées : Christian Maennel, Pascal Jagourel (aujourd’hui à l’Observatoire de Paris).

Le Laboratoire d’Optique Physique de l’ESPCI (École Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles) (Dir. C. Boccara) est le fondateur de l’OCT plein champ, c’est-à-dire d’une généralisation à deux dimensions de la Tomographie par Cohérence Optique. Ce laboratoire est maintenant au sein de l’Institut Langevin. L’ESPCI est co-fondateur du projet OEIL.
Personnes impliquées : Arnaud Dubois (aujourd’hui à l’Institut d’Optique), Claude Boccara.

Imagine Eyes a fourni les systèmes d’analyse de front d’onde et de contrôle du miroir déformable du banc d’OA des Quinze-Vingts. Imagine Eyes est spécialiste de l’aberrométrie et de l’OA sur l’œil.
Personnes impliquées : Xavier Levecq, Nicolas Chateau, Fabrice Harms, Barbara Lamory

Hôpital Lariboisière - LBV, Université Paris 7 (Laboratoire de Bio-Physique de la Vision) est spécialiste de la physiologie de la vision et de l’étude des tissus rétiniens. Le LBV est co-fondateur du projet OEIL.
Personnes impliquées : Jean François Le Gargasson

Le pôle de compétitivité Medicen Paris Région (anciennement MédiTech Santé) a financé le projet Rétinopathies sur le développement de marqueurs cliniques pour les maladies dégénératives de la rétine.
Partenaires : FOVEA Pharmaceuticals (molécules thérapeutiques), Imagine Eyes (systèmes d’OA), MKT (endoscopie et systèmes d’OA/OCT), Institut de la Vision (tests précliniques et cliniques).

MKT est une société spécialisée dans le développement de solutions d’imagerie cellulaire in vivo innovantes. MKT a financé une bourse CIFRE sur le projet OEIL. MKT est co-fondateur du projet OEIL.
Personnes impliquées : François Lacombe, Sacha Loiseau, Benjamin Abrat

Le LESIA a été coordonnateur du groupe de travail sur l’imagerie de la rétine au sein de SHARP-EYE, réseau de formation (RTN) de la communauté européenne. Regroupant neuf instituts européens, l’éventail des sujets de recherche couvrait aussi bien l’imagerie de la rétine que l’analyse des aberrations oculaires ou encore l’optimisation de la correction visuelle.