LESIA - Observatoire de Paris

Livraison du nanosatellite PICSAT

mercredi 13 décembre 2017

(mise à jour le 18 décembre 2017)

Lundi 11 décembre 2017 au matin, le nanosatellite PicSat a été livré à ISLaunch aux Pays-Bas. L’intégration du nanosatellite a été achevée la semaine dernière, après de nombreuses heures de travail acharné et de tests effectués par l’équipe PicSat, avec le soutien du personnel technique du LESIA.


PicSat après intégration, le 8 décembre 2017
PicSat après intégration, le 8 décembre 2017

Photo Maarten Roos - Observatoire de Paris/LESIA

Le projet PicSat a commencé il y a trois ans. Le but est de construire un nanosatellite capable d’observer l’étoile beta-Pictoris de manière continue et depuis une orbite basse. L’objectif scientifique du projet est d’observer le transit prévu de la planète beta-Pictoris b, de sa sphère de Hill et/ou de possibles exo-comètes.

PicSat est un cubesat construit avec trois unités cubiques. La charge utile consiste en un télescope de 5 cm qui envoie la lumière dans une minuscule fibre montée sur un actionneur piézo-électrique dans le plan focal. La fibre guide la lumière jusqu’à une photodiode sensible. L’objectif technique de PicSat sera de démontrer une précision de pointage très élevée à partir d’une plateforme spatiale de type cubesat.

Avec le satellite maintenant livré, l’équipe PicSat se prépare pour le lancement à bord d’un lanceur indien. La date exacte du lancement, prévu dans les quelques semaines à venir, reste à confirmer.

Un nouveau site web PicSat est désormais en ligne : picsat.obspm.fr. Sur ce site, tout le monde pourra s’abonner à PicSat dès que le nanosatellite sera dans l’espace. Toute personne disposant d’une capacité de réception radio-amateur sera en mesure de récupérer les signaux-balises PicSat et de les fournir à la base de données PicSat en utilisant le site web.

PicSat tweete aussi régulièrement sur @IamPicSat.
Restez à l’écoute de PicSat !

PicSat a reçu les soutiens :

  • du Conseil Européen de la Recherche (European Research Council, ERC), au travers du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union Européenne (Lithium proposal 639248),
  • du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique),
  • du Laboratoire d’Excellence ESEP (Exploration Spatiale des Environnements Planétaires),
  • de l’Université Paris Sciences et Lettres,
  • de la Fondation MERAC (Mobilizing European Research in Astrophysics and Cosmology),
  • du CNES (Centre National d’Études Spatiales,
  • du C2ERES (Campus et Centre de Recherche pour l’Exploration Spatiale),
  • et enfin du LESIA (Laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique) de l’Observatoire de Paris.
Une partie de l'équipe PicSat avec le modèle de vol du nanosatellite en (...)
Une partie de l’équipe PicSat avec le modèle de vol du nanosatellite en novembre 2017

De gauche à droite : VIncent Lapeyrere, Antoine Crouzier, Mathias Nowak, Lester David.
Photo Maarten Roos - Observatoire de Paris/LESIA

Pour en savoir plus

Contact LESIA