LESIA - Observatoire de Paris

Nouveau portail "Sciences pour les Exoplanètes et les Systèmes Planétaires"

mardi 5 janvier 2016

Porté par le Labex ESEP, le nouveau portail pédagogique "Sciences pour les Exoplanètes et les Systèmes Planétaires" (SESP) vient d’être inauguré. Construit au plus proche de la recherche, il présente des savoirs scientifiques attractifs, exigeants et accessibles.

Les progrès récents dans la recherche d’exoplanètes se placent dans la perspective de réflexions menées de tous temps sur la pluralité des mondes. Ce pont entre un questionnement ancestral et la recherche astrophysique est un attracteur puissant pour les étudiants. Le portail "Sciences pour les Exoplanètes et les Systèmes Planétaires" a vocation à bâtir des savoirs scientifiques attractifs, exigeants et accessibles (niveau licence).

Le portail pédagogique "Sciences pour les Exoplanètes et les Systèmes Planétaires" présentera deux sites :

  • Un ensemble de 23 modules associant des textes, des exercices interactifs, et des appliquettes. Les cours, de niveau L3 sont autonomes. Chacun est équivalent à une dizaine d’heures de cours en présentiel et comprend une description qualitative de l’objet du cours puis une formation aux outils disciplinaires nécessaires à l’étude de cet objet, des exercices d’auto-évaluation, et un projet méthodologique de traitement de données.
  • Un site sur les Exoplanètes centré sur une base de données pédagogique des caractéristiques des planètes extrasolaires.

Des formations à distance de type SPOC ainsi que la traduction des sites est en projet.

Les sites sont en libre accès sous Licence Creative Commons 5. Ils peuvent être utilisés pour l’autoformation, la formation à distance, comme illustration ou complément d’enseignement en présentiel. Les enseignants peuvent intégrer tout ou partie du contenu dans leurs propres formations.

Les contenus s’appuient sur la qualité scientifique et la diversité des laboratoires du Labex, l’utilisation de bases de données (en particulier exoplanet.eu), de l’Observatoire Virtuel et sur l’expérience de l’Observatoire de Paris en multimédia et formations à distance.

A découvrir


Exemple d'appliquette et de simulateur d'orbites
Exemple d’appliquette et de simulateur d’orbites

a) Exemple d’appliquette de diagramme 4D (demi-grand axe, masse et température de la planète ; température de l’étoile). b) Simulateur d’orbites représentant le système planétaire GJ 667C.


Exemple d'une page d'exercices sur le portail pédagogique SESP
Exemple d’une page d’exercices sur le portail pédagogique SESP

L’habitabilité autour d’étoiles doubles