LESIA - Observatoire de Paris

Soutenance de thèse de Cateline Lantz le vendredi 25 septembre 2015

vendredi 4 septembre 2015

La soutenance aura lieu le vendredi 25 septembre 2015 à 14h00, dans l’amphithéâtre du bâtiment 18, à l’Observatoire de Paris, site de Meudon.

Titre de la thèse

Étude des processus d’altération aqueuse et de maturation des surfaces par space weathering des astéroïdes primitifs en support aux futures missions spatiales de retour d’échantillons.

Directrices de thèse

Antonella Barucci & Sonia Fornasier

Résumé

Les processus d’altération de surface des petits corps sans atmosphère empêchent l’identification des matériaux constituant ces témoins privilégiés des premières phases de la formation du Système solaire. Si comprendre comment ces modifications agissent sur les astéroïdes et transforment les spectres électromagnétiques de la lumière qu’ils envoient permettra de mieux interpréter les observations télescopiques, un autre enjeu actuellement est d’apporter un support d’exploitation des données des missions spatiales à destination d’objets primitifs. Ces astéroïdes en particulier intéressent la communauté scientifique puisqu’ils sont supposés contenir des matériaux carbonés et de l’eau, deux éléments essentiels à l’émergence de la vie sur Terre. Des retours d’échantillons sont précieux pour une caractérisation précise de ce type de corps, et la nécessité d’obtenir l’échantillon le moins altéré possible évidente.

Durant cette thèse, j’ai étudié ces mécanismes de maturation – appelés space weathering ou altération spatiale – afin de proposer un modèle d’évolution des surfaces dites primitives. J’ai analysé des données spectroscopiques issues d’observations télescopiques dans les domaines de longueurs d’onde visible et proche infrarouge afin de mettre en évidence les effets de l’altération spatiale sur certaines populations d’astéroïdes primitifs. Des comparaisons avec les météorites, dont les astéroïdes sont les corps parents, sont également menées. Une seconde approche de la thématique a été faite via un travail expérimental pour simuler l’altération spatiale en laboratoire par irradiation ionique sur des échantillons météoritiques. Une étude complète sur plusieurs chondrites carbonées n’avait jusqu’alors jamais été proposée, et je montre que la réponse spectrale de telles surfaces aux irradiations est dépendante de la composition initiale. Les recherches sur l’altération spatiale doivent être poursuivies pour déchiffrer les modifications physiques, chimiques et minéralogiques qui s’en suivent.

Un autre mécanisme dit d’altération aqueuse a été investigué parmi les astéroïdes primitifs de la Ceinture principale. Avec un total de 600 objets, cette étude constitue la plus grosse base statistique de détection des indices spectroscopiques dans le domaine de longueurs d’onde visible de la présence d’eau liquide dans cette région du Système solaire. Combinés aux récents modèles dynamiques, ces résultats permettent de comprendre la répartition des divers éléments présents lors de la formation de notre système planétaire et quelle a été son évolution.


Abstract

Surface alteration processes on airless small bodies prevent the identification of primitive materials preserved since Solar System formation. Understanding how these modifications act on asteroids and change their spectra will provide a step toward better compositional interpretation of telescopic observations. This knowledge will also be valuable support for the forthcoming space missions planned to collect sample of primitive objects and bring it back to Earth. These asteroids are especially studied because they are thought to contain organic compounds and some water, key elements for life on Earth. Unaltered samples returns are crucial to precisely characterize these asteroids.

Throughout my doctoral work, I studied these surface alterations – also known as space weathering – in order to propose a model of primitive surface maturation. I analysed spectral data from observations in the visible and near infrared ranges and find new evidence of space weathering on some specific primitive asteroid populations. Comparisons with meteorites are also made as asteroids are their parent bodies. A second approach performed in my work was to simulate space weathering effects in the laboratory using ion irradiation on meteorite samples. Such a global study on several carbonaceous chondrites had never been performed before. I show that the spectral changes are a function of initial composition. Space weathering studies must be pursued to decipher the physical, chemical and mineralogical changes it causes.

I also investigated the aqueous alteration process among primitive Main Belt asteroids. Visible spectra of 600 objects were analysed to look for the absorption band indicating that liquid water had previously been present in this region of the Solar System. This study is the biggest statistical database for the aqueous alteration in the visible range. Together with recent dynamical models, these results allow us to understand the location of various compounds that originated at the time of planetary system formation and the evolution since that time.