LESIA - Observatoire de Paris

Soutenance de thèse de Vincent Garrel le mercredi 24 octobre 2012

mercredi 17 octobre 2012

(mise à jour le 16 octobre 2012)

La soutenance aura lieu le mercredi 24 octobre 2012 à 10h30 dans l’amphithéâtre du bâtiment Evry Schatzman sur le campus de Meudon.

Titre de la thèse

Réalisation d’un instrument d’imagerie visible à la limite de diffraction pour un grand télescope

Résumé

L’imagerie à haute résolution angulaire des grands télescopes au sol est sévèrement limitée par les aberrations optiques induites par la turbulence atmosphérique. Les systèmes d’optique adaptative (OA) ont permis de corriger ces aberrations dans le domaine proche infrarouge mais n’ont pas la précision nécessaire à une bonne correction dans le domaine visible. Malgré son diamètre inférieur, le Hubble Space Telescope conserve dans le domaine visible une capacité de résolution angulaire supérieure et a prouvé à maintes reprises l’intérêt scientifique d’une telle capacité. Durant ma thèse, j’ai réalisé une voie d’imagerie dans la bande rouge ayant pour but d’obtenir des images proches de la limite de diffraction du télescope de 8 mètres Subaru ; cette voie d’imagerie fait partie d’un nouvel instrument dédié à la détection d’exoplanètes, SCExAO, alliant coronographie haute performance et extrême OA. J’utilise pour cela une méthode hybride basée sur la correction active du front d’onde par le système d’optique adaptative AO188 couplée à une correction basée sur l’acquisition et la sélection d’images à court temps d’exposition, (Lucky Imaging). Je présente également un algorithme original permettant d’améliorer grandement l’efficacité de la méthode du Lucky Imaging, en utilisant une sélection d’informations dans le plan de Fourier au lieu du plan image. Je présente enfin des résultats initiaux prometteurs pour cet instrument, à partir des données acquises lors de ses premières nuits d’observations.