Observatoire de Paris Institut national de recherche scientifique français Univerité Pierre et Marie Curie Université Paris Diderot - Paris 7

Accueil > Emplois, stages

Emplois, stages

Offre d'emploi

Ingénieur-e en calcul scientifique (H/F)

Type de contrat CDD
Contexte Le poste sera occupé au LESIA-Observatoire de Paris, sur le site de Meudon (92, Haut de Seine, France). Le candidat doit apprécier le travail en équipe et accepter de se déplacer en Europe pour visiter différents partenaires, si les conditions sanitaires le permettent.
Missions L'objectif de la mission spatiale PLATO (ESA), qui sera lancée vers la fin de l'année 2026, est de mesurer le flux de nombreuses étoiles afin de détecter d'éventuelles occultations associées au passage de (rares) planètes de type terrestre situées dans la zone dite "habitable" (technique des transits). Une fois détectées, les planètes seront caractérisées en mesurant leur masse et leur rayon. Ces mesures ne peuvent être effectuées que par rapport aux masses et aux rayons de leur étoile hôte, qui doit donc être également caractérisée au moyen d'études sismiques. Ces deux techniques nécessitent des mesures photométriques de très haute précision et stabilité temporelle.
Les mesures photométriques seront basées sur des détecteurs CCD (Charge Coupled Devices) placés au foyer de chaque télescope (26 télescopes au total). Pour un grand nombre d'étoiles, les mesures photométriques seront effectuées à bord à l'aide de masques centrés sur les étoiles d'intérêt, tandis que pour les étoiles les plus brillantes, elles seront effectuées au sol à l'aide d'imagettes qui seront régulièrement acquises à bord et transmises au sol. Toutes les données acquises à bord subiront un certain nombre de traitements et de corrections au sol. Celles-ci seront appliquées par un pipeline qui produira des courbes de lumière prêtes pour l'analyse scientifique. Ces courbes de lumière seront ensuite analysées par un pipeline scientifique appelé Stellar Analysis System (SAS). Dans un premier temps, une analyse sismique fournira les paramètres sismiques des étoiles. Dans un deuxième temps, ces paramètres sismiques seront utilisés par un processus d'analyse stellaire pour fournir les masses, rayons et âges des étoiles hôtes.
Activités Les chaînes de traitement au sol des données brutes de la mission comprennent une partie d'étalonnage (en particulier la modélisation de la fonction d'étalement du point – en anglais appelée PSF pour Point Spread Function), une partie de réduction photométrique des images et enfin une partie traitant de la correction des courbes de lumière générées à bord. La définition des algorithmes associés est déjà bien avancée, et le groupe de travail sur l'algorithme de traitement des données PLATO (DPA-WG) est en train de rédiger les documents appelés Algorithm Theoretical Baseline Definition (ATBD). Ces documents seront livrés avec les codes prototypes et les ensembles de tests unitaires associés. Ces documents seront ensuite utilisés par d'autres équipes du PLATO Data Center (PDC, WP33) pour développer les chaînes de traitement (à bord et au sol). Dans ce contexte, le travail consistera à développer les ensembles de simulation en utilisant le simulateur PLATOSim (Marcos-Arenal et al, 2014) ainsi que certains outils et scripts de simulation appropriés.
En ce qui concerne l'analyse scientifique, le travail consistera à définir - en collaboration avec les experts - les cas de test représentant les milliers d'étoiles (signal/bruit, type d'étoile) que PLATO observera. Ensuite, pour chaque test, des simulations de la courbe de lumière attendue seront construites pour des périodes d'observation de trois mois à deux ans. Ces courbes de lumière simulées seront générées avec le simulateur de courbes de lumière de type solaire de PLATO (PSLS, https://sites.lesia.obspm.fr/psls/ ; Samadi et al 2019). Ces simulations seront utilisées pour tester le prototype très complexe de la chaîne d'analyse stellaire (SAS) qui fournira les masses, rayons et âges des étoiles PLATO. L'architecture de la chaîne d'analyse stellaire SAS est déjà définie et le prototype est presque construit. Des simulations seront rapidement nécessaires pour tester notamment les différentes connexions et les différentes options de la chaîne d'analyse en fonction de l'étoile considérée et du rapport signal/bruit supposé.
Pour mener à bien ce travail, nous recherchons une personne ayant des compétences/expertise à la fois en informatique et en physique générale (plus spécifiquement – si possible – dans le domaine de l'instrumentation et de l'astrophysique générale).
Compétences Le candidat doit être titulaire d'un doctorat en astrophysique (ou dans un domaine similaire : physique, ou traitement du signal par exemple) ou d'un diplôme d'ingénieur (incluant une expérience dans la recherche en astrophysique ou le traitement du signal). La personne aura de l'expérience dans la rédaction de logiciels et/ou l'analyse de données. Une bonne connaissance de l'anglais écrit et oral est essentielle. Une expérience professionnelle antérieure dans un contexte lié à la recherche spatiale serait un plus. Une expérience en analyse de données d'images et/ou en optique sera très appréciée. La connaissance des langages Python et C/C ++ serait un plus, ainsi qu'une pratique des outils de développement collaboratif (par exemple Git).
Nom du contact Réza Samadi
Email reza.samadi@obspm.fr
Téléphone +33 (0)1 45 07 78 48
Durée 12 mois
Date d'embauche 01/09/2021
Salaire selon expérience entre 2510€ et 3194€ bruts mensuels
Modalités postuler sur le portail emploi CNRS
https://emploi.cnrs.fr/

Retour à la liste

Déposer une demande de stage post-bac

Pour les stages post-bac , nous ne pouvons prendre QUE des stages INTÉGRALEMENT EN TÉLÉTRAVAIL.

Avant de déposer une candidature, merci de vérifier que vous êtes correctement équipé pour le télétravail (ordinateur, bonne connexion Internet, espace de travail à domicile) et que votre formation accepte ce type de stage.

Vous pouvez déposer votre candidature pour un stage post-bac, en remplissant ce formulaire.

Les demandes de stages de collège et lycée ne sont pas acceptées dans ce formulaire.

Déposer une demande de stage de collège ou lycée

15/03/2021 : en raison de la crise sanitaire, tous les stages de collège et lycée restent annulés pour l’instant. Nous en sommes désolés. Nous ne savons pas quand ils pourront reprendre, mais nous continuons cependant à recueillir les candidatures pour accueillir des scolaires dès que ce sera de nouveau possible.

Si une reprise est possible avant la fin de l’année scolaire, et que vous avez déposé une candidature, nous vous préviendrons directement.

Vous pouvez déposer votre candidature pour un stage de collège ou lycée, en remplissant ce formulaire.