LESIA - Observatoire de Paris

Prévention et sécurité

lundi 9 février 2015

Fonctionnement de la Prévention des risques et de la Sécurité au travail au LESIA

La Prévention des risques et la Sécurité au travail (P&S) occupent une place importante parmi les préoccupations de la direction du LESIA. En effet, le LESIA, fait face à un grand nombre de situations nécessitant une gestion très rigoureuse de la P&S (machines-outils, travail isolé, utilisation de produits chimiques, source radioactive, travail sur équipements électriques, utilisation de lasers, etc.).

L’Observatoire de Paris (EPSCP - Établissement Public à caractère Scientifique, Culturel et Professionnel) a mis en place un "Comité d’Hygiène et de Sécurité et des Conditions de Travail" (CHSCT), comité paritaire présidé par le Président de l’Observatoire, qui traite de toutes les situations pouvant se présenter sur les 3 sites qui relèvent de cet établissement (Paris, Meudon, Nançay).

Cependant, pour les raisons développées plus bas, le LESIA a tenu, dès sa création en 2002, à créer une "Commission Hygiène et Sécurité du LESIA", qui se réunit formellement deux fois par an, les interactions et réunions de travail étant évidemment très nombreuses entre ces réunions.

Cette Commission est présidée par le Directeur du Laboratoire. Elle comporte : le Directeur Technique, un membre du Conseil d’Administrations et quatre Assistants de Prévention (APs), qui ont suivi les formations appropriées du CNRS. L’un d’entre eux coordonne les activités et assure le lien avec le directeur et le Conseiller de Prévention de l’Observatoire. Les autres se répartissent des rôles précis, ainsi que le suivi des dix bâtiments du campus de Meudon dans lesquels les agents sont répartis. Lors des réunions formelles de la Commission (deux fois par an), suivant l’ordre du jour, les personnalités suivantes peuvent être invitées aux réunions :

  • le Référent sécurité pour les rayonnements optiques du LESIA,
  • le Conseiller de Prévention de l’Observatoire de Paris,
  • le Conseiller de Prévention du CNRS DR5 (ingénieur régional de Prévention et Sécurité),
  • le Médecin de Prévention du CNRS assurant le suivi médical des agents CNRS du Laboratoire,
  • le Médecin de Prévention de l’Observatoire assurant le suivi médical des agents MEN du Laboratoire,
  • un représentant de la DIL (Division Immobilière et Logistique).

La Commission H&S LESIA permet de rester proche des préoccupations des agents et des situations rencontrées, sans toutefois se substituer au CHSCT de l’Observatoire, afin :

  • d’identifier défaillances et problèmes,
  • de faire remonter les demandes (ex : sécurité, mise aux normes, etc.),
  • de vérifier la mise en application des règles de sécurité et de prévention.

Ainsi, la CHS LESIA joue un rôle fort utile, et qu’elle est seule à pouvoir jouer, pour gérer de nombreuses questions : établissement de l’inventaire de risque du "document unique",Mise en place de procédure, habilitations diverses (électriques, autorisations d’accès aux machines-outils), formations diverses (APs, secourisme, laser, sources radioactives), suivi des locaux, identification des besoins, etc.