LESIA - Observatoire de Paris

Campagne d’observations de la comète Hartley 2

mardi 9 novembre 2010

(mise à jour le 26 novembre 2010)

La comète Hartley 2 est en orbite autour du Soleil avec une période de 6,5 ans. Cette année, elle est passée au plus près du Soleil le 28 octobre à 1,059 UA (Unité Astronomique = distance Terre-Soleil = 150 millions de km) et était le 20 octobre à seulement 0,121 UA de la Terre.
Les chercheurs du LESIA s’associent à l’intense campagne d’étude de la comète Hartley 2. Ils la scrutent depuis le sol, en lumière visible, en radio, ainsi qu’avec les télescopes spatiaux Herschel et Odin. Le 4 novembre dernier, la sonde Deep Impact-Epoxi a survolé son noyau de glace.

Survol de la comète Hartley 2 par la sonde spatiale Deep Impact de la mission EPOXI

La sonde spatiale Deep Impact de la NASA a survolé la comète Hartley 2 le 4 novembre 2010. La sonde est passée à environ 700 km de la comète, à une vitesse de 12,3 km/s et a fourni des images spectaculaires de ce petit objet de 2 km de long.

Image du noyau de la comète Hartley 2, prise par la sonde Deep Impact à environ 700 km d’altitude, le 4 Novembre 2010. Les plus petits détails visibles à la surface mesurent environ 10 mètres. De très nombreux jets de matière sont visibles. © NASA/JPL-Caltech/UMD
(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Pour en savoir plus

Contact LESIA

Herschel étudie le survol de la comète Hartley 2 par la mission EPOXI

Du 24 octobre au 17 novembre 2010, l’observatoire spatial Herschel de l’Agence spatiale européenne a utilisé l’ensemble de ses instruments de haute technologie afin d’observer le rayonnement infrarouge lointain et submillimétrique de la comète 103P/Hartley 2. Il a cartographié le rayonnement thermique de la poussière, de 55 à 671 micromètres de longueur d’onde.

Herschel participe à une intense campagne astronomique mondiale pour étudier la comète Hartley 2 avant, pendant et après le survol réalisé par la mission EPOXI (Extrasolar Planet Observation and Deep Impact Extended Investigation) de la NASA le 4 novembre 2010.

Pour en savoir plus

Contacts LESIA

Le satellite Odin observe l’eau de la comète Hartley 2

Une équipe internationale, avec des astronomes du LESIA, ont observé la raie fondamentale de l’eau à 557 GHz avec le satellite Odin. La comète produit de 180 à 300 kg d’eau par seconde, une production qui varie avec le temps, sans doute en phase avec la rotation du noyau de la comète.

Odin est un petit satellite construit par la Suède (maître d’oeuvre), en collaboration avec le Canada, la Finlande et la France, et qui a été lancé en février 2001. Le spectromètre acousto-optique qui l’équipe est de conception française. À vocation astronomique et aéronomique, il permet l’observation de plusieurs raies radio de molécules inaccessibles du sol, dont la raie fondamentale à 556,9 GHz (soit une longueur d’onde de 0,54 mm) de la molécule d’eau.

Pour en savoir plus

Contacts LESIA